4eme jour de congrès : le Congrès de l’UNDR

Un congrès, une AG ?,  dans le congrès.

Il fallait être perspicace et avoir le sens de l’observation pour suivre les allers et venues, et deviner les lieux de réunions improvisés toute cette semaine, puisque sur le papier il n’y avait qu’une réunion mercredi soir à 16h00. C’est ce que firent remarquer jeudi à la tribune de la branche des services publics certains délégués n’ayant pas été informés de l’organisation du Congrès de l’Union Nationale Départements Régions, des lieux et heures de réunion, et donc n’ayant pas pu participer.

Que nos camarades se rassurent, ils ne sont pas les seuls.

Pour FOCG 32, grace à l’appel in extremis d’une camarade qui avait suivi un mouvement, j’ai pu rejoindre avec du retard la première réunion, puis  j’ai eu la chance d’être par hasard au bon endroit quand se décida la seconde.

Nous avons donc exprimé à quelques uns notre insatisfaction, à ne pouvoir assister au Congrès de notre Fédération , puisque devait aussi se recomposer l’UNDR cette semaine, sans que nous n’ayons eu de temps specifique prévu ni de vraie salle pour travailler jusqu’au jeudi.

Nous avons donc assisté en partie aux interventions des militants et fédéraux en pleinière, sans pour autant qu’un travail commun ne puisse avoir lieu sur nos résolutions propre( nous avons travaillé à 3 sur la résolution sociale en catimini, elle est donc perfectible, et n’a pas été ouverte a tous ce qui est bien dommage)  et le débat propre à tout congrès en présence d’un fédéral n’a pas eu lieu.

Dommage pour le congres fédéral au vu de la qualité et de la diversité des interventions, et notamment une intervention jeudi sur la reforme territoriale par Sylvian Lescure que je découvrais « en piste » , n’ayant eu qu’à le croiser ou entendre « la renommée », ce qui permet de se faire sa propre idée.

Pour l’UNDR il fut bien sûr question rapidement des finances de notre Union, des besoins, et du renouvellement de la CE et du bureau, diminués de moitié cette année rapidement suite au rapport moral et financier.

Il allait donc y avoir une taille sévère pour l’hiver… ou il était évident que les gros syndicats feraient alliances pour préserver leurs intérêts ( de réseaux).

FO CG 32 ayant depuis des mois pris une position claire pour:

  • un travail démocratique et une préparation de congrès , en ne souhaitant pas participer à des stratégies pré electorales comme vu cet été.
  • un renfort de financement de la fédé mais pas seulement : un temps plein pour celui qui siege a la tête de l’UNION ( ou bien cela n’a pas d’interet d’exister ainsi et autant n’être qu’en fédé). A ma connaissance, sur ce dernier point, je n’ai entendu personne ne le demander par ailleurs…

Le vote eu lieu , non pas au chapeau, mais au sac….

46 MANDATS POUR 204 VOIX , sachant que chaque syndicat a un nombre de voix en fonction du nombre de membres… comme défini statutairement.

FOCG 32 aprécie la présentation de la commission medico sociale de l’Union qui a travaillé toute l’année avec la fédération , puisque nous avons été qualifiés « d’expert » pour ce domaine , nos revendications étant portées nationalement . C’est un acquis et c’est toujours le travail qui me parait devoir primer sur le reste.

C’est donc surement pour permettre à d’autres de s’investir à leur tour dans le travail que  FO CG 32 ne sera plus à la CE de l’UNION, et que FO CG 78 et FO CG 69 ne seront plus au bureau ( ce qui revient à dire que les membres de la commission medico sociale se sont faits débarquer) . Pour autant notre pugnacité sur nos revendications et à faire se rencontrer les fédéraux FO de toute la Fonction Publique a permis que celle ci ait enfin lieu début Novembre comme nous venons de l’apprendre, avec le communiqué suivant :http://foterritoriaux.org/component/content/article/205-transit/5698-travailleurs-sociaux-communique-du-9-nov-2011

Des camarades ayant tellement envie de s’investir dans le travail à notre place , certains ont imaginé pouvoir nous remplacer à la région…en le demandant tout simplement en catimini dès le lendemain….

Le probleme, comme le soulignait notre représentant régional, c’est qu’à FO il y a des statuts…. et que l’ambition personnelle ne peut faire franchir certaines barrières. Il faudra attendre quelques années….

FO Cg32 reste bien au comité régional pour relayer comme nous l’avons fait les camarades en midi-pyrénées et participer aux travaux de branche pour la Fédération, en lien avec nos délégués fédéraux sur le territoire.

Publicités

Jean Claude Mailly au 3eme jour de congrès: c’est la Merkozy!

JEAN CLAUDE MAILLY est lui intervenu sur la crise, et le G 20: depuis TORONTO la crise s’est amplifiée. A Cannes Jean Claude était là avec les syndicats des autres pays. Pour rappeler la necessité de faire respecter les normes du travail et le socle de protection sociale. Mais Les chefs d’etat ont découvert qu’il y avait encore des paradis fiscaux…Sarkozy avait déclaré qu’il n’y en avait plus pourtant… On voit que les déclarations ne sont pas suivies des faits par ceux qui les font même quand il semble qu’il y ait des choses positives.

On a pris de l’argent public pour aider les structures financieres et on le  fait payer aux travailleurs . Ils ont constitué une dette sur le dos des travailleurs. En Grece il ne faut pas se leurer, on l’a dit depuis le debut, ils ne pourront pas rembourser

Attention l’austérité appelle l’austérité!!

C’est la » merkozy »!

-Rappel sur le 24 AOUT : PLAN DE RIGUEUR DU 1ER MINISTRE blocage du ticket moderateur par les OS, d’ou « ca aurait pu etre pire » mais augmentation de la taxe sur les complementaires. Le  7 novembre : rebelote : un effort aux entreprises sur les benefices, pour certaines, est demandé,  mais surtout, sans aucune consultation,une acceleration du calendrier sur les retraites, l’augmentation de la TVA ( = augmentation des prix, donc cela va jouer a la baisse sur la conso),augmentation de l’impot sur le revenu, ceux qui etaient exonérés vont en payer et perdre les aides sociales auxquelles ils avaient droit. Renforcement de la réduction des dépenses publiques, baisse de l’ONDAM ….

A propos du délai de carence, dans le privé , dans de nombreuses entreprises, l’entreprise paie ( pour environ 65 % d’entre elles) donc, dans le privé on va passer a 4 jours, et les syndicats vont demander que le 4eme jour soit prit en compte aux patrons, qui en tiendront compte dans la question annuelle des salaires Du coté des fonctionnaires, c’est l’Etat pas la secu, donc c’est purement et simplement une journée de salaire en moins de plus il va y avoir des controles car certains  pensent que c’est injuste , que c’est un arret abusif ( pourtant posé par un medecin) et dans certains cas: il faudra rembourser….

Que des controles existent par des medecins du travail oui !

Que des boites privées viennent faire du beurre sur le dos des travailleurs malades non!

Il y a le livre noir de la RGPP à FO mais nous allons travailler sur un livre noir de la refome territoriale aussi. Il va falloir que l’Etat, les employeurs, paient les heures supplementaires des fonctionnaires !

En aout 2007 le Président de la république venait d’être élu, et FO avait fait la demande qu’il y ait un débat dans notre pays sur le rôle et les moyens pour les services publics dans la Republique Il avait dit oui , confirmé par ecrit mais cela n’a jamais eu lieu et ils ont mis en place la RGPP.

A FO on est sur la logique de defense du service public republicain, (liberté, égalité,fraternité,laïcité) specificité francaise

A propos d’un article dans les Echos:  Par rapport à une Plainte FO  sur la représentativité Depuis 2 ans: FO attaque sur quelques points et la liberté de désigner le délégué syndical Les Echos en parlent car le vote a lieu aujourd’hui : « L’ OIT rejette la plainte de FO » : il va falloir qu’ils fassent un rectificatif . Le document qui est voté est un doc de 18 PAGES DONT seulement 5 pages sont de FO et 13 pages du gouvernement ( qui reprend les positions de la CGT) mais le journaliste n’a pas bien lu, car ce qui est dit c’est que la procedure n’est pas la bonne, mais ca, ca n’est pas la position FO qui est retoquée! C’est donc une victoire FO comme expliqué ICI !http://www.juritravail.com/Actualite/la-representativite-et-le-dialogue-social/Id/11159

L’Internationale des Services Publics et la Fédération Syndicale Européenne des Services Publics à DUNKERQUE

Puis ce fut le tour du représentant de l’Internationale des Services Publics qui rappella qu’il existe
2 chapitres dans le rapport sur le sujet.
Ce sont plus de 20 0000 0000 travailleurs du service publics.L’ISP travaille avec la CSI et au sein de l’ISP un des leviers d’action ce sont les problemes de parité,
et d’équité salariale

MATHIAS responsable services santé et services sociaux,
représentant de la FEDERATION SYNDICALE EUROPEENE DES SERVICES PUBLICS (FSESP):

Nous assistons à la pire attaque depuis 20 ans en Europe.
Les inégalités sont en hausse.
Le chomage des jeunes , notamment en Espagne et Grèce avec des taux de pres de 40%
C’est la pression sur plusieurs pays et notamment sur la Grece pour modifier la legislation du travail. Il rappelle toutefois qu’il existe une initiative europeenne des citoyens pour lancer une petition pour un service public de l’eau , comme ailleurs des initiatives de remunicipalisation de l’eau.

résultats des votes

mercredi 16 novembre 3eme jour de congres:

Le résultat des votes des rapports nous est donné ce matin, alors que Jean Claude Mailly a pris place à la tribune avec les fédéraux et interviendra en fin de matinée. Tout le monde est là, la salle est beaucoup plus rempli encore que la veille.

rapport moral :

3040 voix qui donnent
93,95% POUR
3,42 % CONTRE
1,74 % ABSTENTION
0,98 NUL

rapport financier :

3040 VOIX SUR 3367
2886 POUR ET 94,93 %
90 CONTRE ET 2,96 %
21 ABSTENTION ET 0,69 %
43 NUL ET 1,41 %

mardi 15 : 2eme jour, (2eme partie)

DIDIER BERNUS  est intervenu en réponse aux militants venus à la Tribune: 49 intervenants sur le rapport d’activité , c’est bon signe.

Concernant la place des unions :il y a un effort collectif à faire pour la fédé :

-concernant des pools juridiques , ca se fait dans les multinationales, ici nous sommes un syndicat, » attention je ne suis  pas sur que la justice bourgeoise serve les intérets de la classe ouvriere »

-Quelques remarques sur la GMF pas idéale en couverture juridique

-les infos : on peut améliorer mais souvent , même si on peut avoir un train de retard, on en a souvent un d’avance…

-Union Nationale Départements Régions : l’impatience a vouloir que ca marche mieux, oui ok, mais il faut que chaque syndicat de l’UNDR prenne toute sa place dans les instances GD, région… Au niveau national, il faudrait qu’il y ait quelqu’un  qui représente ? mais A. DELUGE est au secrétariat nationale (?)c’est pas sympa pour lui … ( pour ma part, si le temps spécifique pour l’UNDR existait, ça se poserait autrement).

-une  résolution sur les  cotisations : trop cher ? la fédé revient sur la revendication d’un crédit d’impôt aux non imposables, mais ca n’a pas encore aboutit.

Une camarade avait dû intervenir lors de nos absences à l’UNDR sur les « sièges confortables » des fédéraux car à plusieurs reprises au congrès D. Bernus revint sur ce commentaire pour justifier de leur engagement, de leur temps passé… La pillule ne passe pas… Mais peut-être faut il s’interroger sur les raisons de ces critiques. Tous ne sont probablement pas concernés.

A la reprise des travaux en soirée ce fut le tour des intervenants sur la CNRACL et l’IRCANTEC. Des 2013 il y a de quoi avoir peur sur nos retraites, avec faillite de certaines caisses de retraite…..

Les paupières commencent à devenir lourdes à 23H00 sur des dossiers aussi complexes, dans une salle qui s’était désertifiée…peu de courageux pour rester écouter….

Il faisait froid et toujours du brouillard à la sortie, il n’y avait pas besoin de nous bercer de retour à l’appartement loué pour les  délégués gersois au Grand Pavois. Une location sympathique, de proximité qui nous permet de nous retrouver au sein du GD avec des dépenses bien moindre qu’en hôtel.

2eme jour à Dunkerque ( 1ere partie)

Aujourd’hui les militants se succedent à la Tribune avant le vote du rapport moral, veritable espace démocratiqe ou l’on peut se dire les choses. Et avec cela nous avancons ensemble. Pour FO CG 32 j’avais déposé en fin d’apres midi la veille une demande de prise de parole. Arrivée in extremis en matinée après un passage incontournable par la Poste pour un courrier important, et quelques kilometres à pied à arpenter la ville.
A peine entrée au Kursaal, c’était mon tour .
Intervention courte sur le theme de la place de l’Union Nationale Départements Régions.
Nous existons depuis 2 ans dans la FSPS et il nous faut continuer de nous organiser, construire, rendre productif nos rencontres.La fédé a besin de nous et nous avons besoin de la fédé, nous sommes une force pour elle. Nous avons besoin de ce temps plein qui existait dans notre ancienne fédération. Ma question, déjà posée est restée sans réponse sur le devenir de notre ETP il y a quelques temps, je la repose donc.
Rappel sur nos CE et bureaux depuis 2 ans, et un grand Oui aux réunions de travail,
Non au tourisme syndical (Il me reste toujours assez pour quelques photos à titre perso, et je pense que nous n’avons pas les moyens d’aller organiser des visites de secteurs sans rapport avec le notre au lieu de préparer les dossiers qui nous concernent…)

Impossible également de passer à la tribune sans rappeler que nous sommes heureux de ce rassemblement, de ce congres ou nous sommes, tres bien organisé par ailleurs, mais ou le prix des repas ne permettra qu’à la moitié d’entre nous d’y participer. L’autre moitié ne sera donc pas avec eux….
Je souhaite qu’à FO il n’y ait pas les cols blancs et les cols bleus.

Toute la fin de matinée, Colette Schwendemann, Marie Rose Marmet et moi même nous sommes retrouvées
afin travailler sur la résolution medico sociale et le compte rendu de la commission medico sociale.

Puis les camarades se sont succédés à la Tribune, mais nos réunions de l’UNDR à plusieurs reprises nous ont un peu éloignées des prises de parole.

Certains sont venus rappeler que l’application stricte des statuts  permet aux syndicats de faire regner
la démocratie et le respect des valeurs FO, avec exemple dans l’Aude, et la réelection d’un nouveau secrétaire.
Pour d’autres c’est l’ inquietude dans les laboratoires des eaux de Bretagne ou dans l’Allier.

Alex Deluge, secrétaire UNDR pour l’  IDF:
Après un bref rappel historique de la constitution de l’UNDR fait le constat que nous sommes en ordre de marche.
La reforme territoriale attaque de plein fouet et l’Outremer en est le labo d’experimentation !

mercredi a 16H00  et jeudi matin ce sera le congres de l’UNDR et la constitution de sa CE. ( bientôt la suite)

Ouverture du congrès dans le brouillard

La météo annoncait le soleil, mais nous ne voyions même pas la mer en bord de plage depuis hier tellement le brouillard est intense. Seules les mouettes étaient repérables par leurs cris. Il restait un peu de temps pour un footing matinal le long de la digue avant l’arrivée echelonnée des délégués, le temps d’admirer quelques facades embrumées.

L’OUVERTURE du congrès s’est faite avec Yves Kottelat et quelques rappels de fonctionnement.

Puis ce fut le tour du Senateur Maire M. Delebarre, et une intervention humoristique toute en finesse fort remarquée,
et en faveur de la défense des services publics.

Je vous propose quelques une de ses reflexions attrapées au vol.
Avec le souvenir de Dunkerque qui a accueilli en 1984 un 1er congres FO .
Dunkerque , une ville rasée en 1940 et en reconstruction.
Il nous rappelle que ce Congrès est marqué du sceau de l’amitié ( pour ne pas dire du financement) – non sans souligner
le travail (enfin) de Serge Becuwe  et sa femme dans un contexte d’inquiétude généralisée.

Aujourd’hui la tendance libérale est entrée dans la fonction publique : moins de moyens pour plus de services.
Pour certains les Organisations Syndicales c’est bien mais pas trop,rappelle-t-il, ca empeche de tourner en rond,ou
« empeche de gérer en rond ».

« Votre congres à la veille de 2012 servira à redresser une barre. »

« La loi du service public: c’est celle qui sait arbitrer, pas celle du plus fort! »
Ensemble une partie du destin nous concerne ( politiques et Organisations Syndicales)

Dunkerque: Une terre qui se bat, 3eme port de France… après la fermeture d’une raffinerie total il y a 3 ans…

Si la France arrive à se reconstruire sur la base de la décentralisation, ce sera à partir de la Fonction Publique Territoriale.
Qu’est ce que la RGPP ? : comment avoir inventé un dispositif pareil pour nous vendre le slogan le plus ringard (non remplacement d’un fonctionnaire sur deux);

Puis ce fut le temps de la bienvenue , ici dans cette salle du Kursaal ( une salle qui acccueille les plus grands congrès et 10 bals de carnaval): Ici c’est une Terre de Flandres , pas chti!
Les Flamands n’ont jamais appris à faire que 2 choses: travailler et faire la fête… mais pas en même temps!
On saura se souvenir de ce squetsch où à l’issue du repas carnaval nous pourrions aprécier les bienfaits des services
publics ( police,pompier,hopital): » viens ti frere on va t’remettre! »

DIDIER BERNUS le secrétaire fédéral enchaina:

« les flamands sont souvent rose » ….

Belle Progression de fo fsps avec  + 10 000 adhérents, donc 80 000 adhérents , le plus haut depuis 1984.
Toute organisation génère des frictions, certaines sont dues à une deflation de l’ego de quelques uns mais la communication peut suffire à denouer des situations compliquées, rappelant que le secrétariat federal intervient beaucoup,  et  trop…

D. Bernus fit également un point sur la Création de l’ Union Nationale Départements Régions et un hommage à Michele Simonin
de notre ancienne fédération.
L’activité et le fonctionnement montent en charge , de nouveaux camarades sont actifs en lien avec secrétariat federal, et c’est bien!

Mention spéciale à FORCE REBELLE : fo jeunes commence a être opérationnel, et réalise sa structuration.

Les prises de parole de nombreux syndicats se sont succédées jusqu’à 19H00 passés, tandis qu’en cours d’après midi, nous retrouvions  le Secrétaire de l’Union Nationale Départements Régions au pied levé pour organiser notre AG de mercredi apres midi. De fait nous avons raté quelques moments et notre demande de prise de parole ne fut déposée qu’en fin d’apres midi, et peut-être demain  nous pourrons
y participer.

  • Archives

  • Photos militantes

  • Blog Stats

    • 19 667 hits